Conférence « Bacteriophages and probiotics – alternatives to antibiotics », Tbilisi, Géorgie, 1-4 juillet 2012 (Partie 1)

Posté par Jérôme Larché le 7 août 2012

Cette conférence s’est tenue à l’Institut Eliava du Bactériophage, en l’honneur du 120ème anniversaire de la naissance de George Eliava.

Conférence « Bacteriophages and probiotics – alternatives to antibiotics », Tbilisi, Géorgie, 1-4 juillet 2012 (Partie 1) dans Congrès et manifestations scientifiques DSC_0057-2-300x200

Introduction : Biographie de George Eliava, présentée par le Dr Nina Chanisvili

 

George Eliava est une des figures centrales de l’histoire de la phagothérapie.

Né en 1892 en Géorgie, il a débuté des études de Littérature à l’Université d’Odessa. Chassé de Russie en raison de ses idées révolutionnaires, il a étudiéla Microbiologieà l’Université de Lausanne. Puis, soutenu par sa famille, il a finalement pu rejoindre Moscou pour se consacrer àla Médecine. Ila été nommé responsable du laboratoire de Bactériologie de Tbilissi dès 1917.

Régulièrement, G. Eliava a pu se rendre à Paris pour travailler à l’Institut Pasteur avec des bactériologistes de renom tels que Charles Nicolle, Emile Roux, Calmette (qui inventa le BCG). C’est ainsi qu’il s’est formé auprès de Félix D’Herelle, initiateur dès 1919 dela phagothérapie. Ensemble, ils ont découvert les lysines des bactériophages. Il s’est aussi beaucoup consacré à l’enseignement de l’hygiène etla  Microbiologie.

En 1923, il a fondé l’Institut de Bactériologie de Tbilissi, actuel Institut Eliava, et en est devenu le directeur. Considéré comme un « ennemi du peuple », G. Eliava a été exécuté en 1937 ; sa mémoire a été réhabilitée en 1989.

Laisser un commentaire

 

Espace indigo |
Maladie de SANFILIPPO |
Nema Neem |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | cerceauli
| Chroniquement sage ou Sagem...
| Le journal du boiteux